Chaire industrielle de recherche sur la
construction écoresponsable en bois

Annonce : Dernière mise à jour novembre 2018

MSc 05 - Optimisation des paramètres de polymérisation in situ d’un système glycérol/acide citrique et bois

Marc-André BÉRUBÉ Maîtrise, Sciences du bois, ULaval
Codirection: Véronic Landry

Problématique

Dans le contexte actuel, les produits de lambris utilisés pour le revêtement extérieur font face à une dégradation irréversible occasionnée par les conditions atmosphériques (photo-dégradation, pourriture, oxydation avec l’air) qui se traduit par une perte de stabilité dimensionnelle. Afin d’empêcher cette dégradation, une étude a démontré qu’il est possible de réduire considérablement ce phénomène en augmentant la stabilité dimensionnelle par la polymérisation in situ dans le bois d’acide citrique et de glycérol. L’optimisation de ce procédé est essentielle pour son utilisation en industrie afin d’en réduire le temps requis et la demande énergétique.

L’objectif de la recherche

L’objectif central de ce projet porte sur l’optimisation des paramètres de polymérisation in situ d’un système glycérol/acide citrique et bois. Lors de ce travail de mémoire, certains aspects seront abordés plus spécifiquement, à savoir :

• Mise au point des paramètres permettant la réduction d’énergie et de temps pour la réaction. • Étude de faisabilité en industrie (aspect économique et environnemental).

Méthodologie

Afin d’obtenir un procédé capable de transformer le bois en matériau inerte aux phénomènes naturels, ce projet sera divisé en deux parties. Le premier segment sera axé sur l’optimisation de la formation de polymère in situ dans le bois à base de glycérol et d’acide citrique. L’accent de l’analyse sera mis sur la caractérisation du polymère obtenu à la suite de l’utilisation de différents catalyseurs, de la variation du temps et de la température et par l’influence du type d’imprégnation (à cœur ou en surface). Le deuxième segment sera axé sur l’étude de faisabilité en industrie des procédés élaborés. Cette partie se fera en collaboration étroite avec Maibec afin de faire une analyse réelle des aspects économiques et environnementaux en jeu.

Applications potentielles et retombées industrielles

Suite aux travaux effectués, ce nouveau procédé une fois optimisé permettra la modification de lambris comportant des avantages notoires sur sa durabilité, son coût et sa compatibilité avec l’environnement. Tous ces avantages additionnés permettront le développement du marché du lambris pour le partenaire industriel Maibec.

circerb@sbf.ulaval.ca

Partenaires

partenaire partenaire partenaire
partenaire partenaire partenaire partenaire partenaire partenaire
partenaire partenaire partenaire partenaire partenaire partenaire
partenaire partenaire
Version mobile